Catégories
Des arbres

Protection des arbres sur les chantiers de construction

Protection des arbres sur les chantiers de construction. Les arbres sont souvent endommagés sur les chantiers de construction. Il existe plusieurs recettes, qui devraient - tout en les respectant - éviter les dommages aux arbres sur les chantiers de construction.

Acte de 31.1.1961 r. (Droit de la construction) Dz. U. non 7/61 Objet. 16 art. 46 p. 3 proclame m. en «que les arbres et arbustes existants sur le chantier, s'ils ne sont pas destinés à la liquidation, doit être correctement sécurisé pendant les travaux de construction. Les distances minimales requises entre les arbres et les arbustes des bâtiments et des appareils de réseau sont spécifiées dans le règlement no 5 Ministre de l'économie municipale. Dz. Bourgeon. Non 8/65 de 4 février 1965 r. sur l'établissement d'une norme technique pour les rues et les places de la ville:

La plus courte distance de verdure des bâtiments et des appareils (m)

à l'axe des troncs d'arbres pour arbustes
Du bord des murs extérieurs des bâtiments ci-dessus 7 m de hauteur 5,0 1,5
Depuis les bords des murs extérieurs des objets de construction ci-dessous 7 m de hauteur 4,0 1,5
Du pied ou du bord intérieur des murs porteurs des pentes raides, terrasses etc.. 1,0 0,5
Des clôtures d'une hauteur de. 2 m et plus 4,0 1,0
Des clôtures aux 2 m de hauteur 2,0 1,0
A partir de l'axe des mâts et des poteaux du réseau d'éclairage, traction, colonne 2,0
Du bord des allées du parc et du jardin 0,75 0,40
Des réseaux souterrains un) de la conduite de gaz 2,00 2,00
b) du tuyau de chauffage urbain 2,00 1,00
c) des conduites d'eau et d'égouts 1,00 1,00
ré) des câbles électriques 1,5 0,8
e) du bord de la route 2,0 0,5

Les distances mentionnées ci-dessus s'appliquent aux arbres dont la canopée ne dépasse pas 4 m de diamètre.

Ce règlement est dans un paragraphe 3.3.2. impose une mesure supplémentaire de l'altitude de la rue projetée ainsi que des élévations du terrain du précieux peuplement d'arbres existant. La même loi est fixée, que dans le cas où la surface est carrelée, planter dans des bols ouverts de 1,5 cm×1,5 m. Règlement du ministre de l'économie locale et de la protection de l'environnement Dz. U. Non 4/73 Objet. 29 de 20.1.1973 r. préoccupations, entre autres. déterminer les lieux de mise en œuvre des investissements de construction et la supervision de la construction par l'État sur la construction générale. En outre, il existe des réglementations pour la protection des arbres au niveau local dans les villes individuelles, par exemple.. à Varsovie, le règlement du Présidium du Conseil national du. st. Varsovie. Dz. Journal no 6 Objet. 45 de 13 Marche pour la protection de la verdure dans le domaine de. st. Varsovie. Il est notamment interdit dans cette zone de détruire les espaces verts publics de quelque manière que ce soit et d'abattre et de détruire les arbres de quelque manière que ce soit,, à qui ils appartiennent (§ 1).

En cas de, lorsque la surface occupée par la verdure publique doit être liée à des travaux de construction, projets de démolition et d'investissement, utilisés temporairement, la personne qui réalise ces travaux est tenue d'y veiller, que le support est correctement protégé contre la détérioration ou les dommages. Une fois les travaux terminés, la verdure doit être remise en état par les entreprises de construction effectuant les travaux - à leurs frais, en particulier, le terrain doit être nivelé, pelouses creusées et semées, et tout dommage éventuel au support a été réparé (§ 2).

Si nécessaire, coupez des arbres, même partiellement flétrie, L'utilisateur du sol doit obtenir un permis auprès du service municipal compétent. Ce département qualifie l'arbre pour l'abattage en consultation avec un représentant de la Ligue pour la conservation de la nature (§ 3).

En raison de sa rareté, 5 espèces d'arbres, à savoir l'if, Langue, bouleau paternel, arbre de service sauvage et sorbier suédois, est couvert par la protection des espèces dans tout le pays sur la base du règlement du ministre des forêts et de l'industrie du bois de 28 février 1957 r. sur l'introduction de la protection des espèces végétales (Dz. U. non 15, Objet. 78). Il peut être déclaré, qu'il y a assez de lois, pour protéger les arbres. Cependant, sa pleine efficacité peut être assurée par une conformité consciente aux réglementations et une application cohérente par des facteurs responsables de l'état de la végétation..