Catégories
Des arbres

INVENTAIRE DES ARBRES ET ENREGISTREMENT DES SOINS DE SOINS EFFECTUÉS

INVENTAIRE DES ARBRES ET ENREGISTREMENT DES SOINS DE SOINS EFFECTUÉS

Les registres d'inventaire concernant les arbres sont le plus souvent conservés dans les livres d'inventaire. En règle générale, ces livres ne contiennent que des données sur les espèces et peut-être les caractéristiques dendrométriques les plus importantes. Il est insuffisant pour la culture rationnelle des arbres.

Fichier de la carte. Mieux que les livres, un fichier sur des cartes IS perforées avec un alphabet. Les informations suivantes sont inscrites sur la carte:

1) taper, surface, hébergement, section, rue, numéro d'arbre;

2) conditions écologiques: couverture du sol, couche, court-circuit des couronnes, propriétés du sol, l'eau (humidité du sol et de l'air), air (degré de pollution);

3) l'année où l'arbre a été planté, son age, données dendrométriques (la taille, diamètre de la poitrine, diamètre de projection de la couronne);

4) état de santé: les dommages mécaniques et biotiques et les traitements utilisés.

Les données concernant les informations mentionnées sont saisies dans les champs de la carte, et certains d'entre eux sont codés en découpant une bande du bord de la carte au trou de perforation approprié. Ces ouvertures sont marquées de lettres ou de chiffres et sont destinées à encoder les informations listées dans les cases individuelles. Les cartes sont stockées dans des boîtes standardisées. Règles de remplissage des cases et de codage des données. Le nom exact de l'arbre (espèces et variété) est indiqué sous la rubrique «espèces». Il est codé selon les besoins dans la ligne de perforation supérieure. Les ouvertures de G-1 à M-Z sont destinées aux espèces feuillues classées par ordre alphabétique selon les besoins d'une installation donnée (des familles, les types, espèce). Les espèces de conifères sont codées dans la ligne de perforation droite dans les trous P-1 à P-16.

Pour coder votre emplacement (décrit dans les cases appropriées) les trous de D-1 à D-16 sont prévus dans la ligne de perforation inférieure. Si nécessaire, une répartition des informations différente de celle prévue dans les cases (par exemple.. définir le quartier de la ville) les ajustements doivent être effectués au niveau approprié de l'emplacement dans les trous ci-dessus. Cependant, dans d'autres établissements (par exemple.. villes, les quartiers) il est recommandé de, numéroter les unités appropriées de division spatiale se déplaçant du nord au sud et d'est en ouest. La colonne "N °" correspond à la numérotation sur le plan du stand du site, à l'aide duquel un plan est utilisé pour trouver un arbre sur le terrain. Pour des raisons pratiques, les nombres à quatre chiffres ou plus doivent être évités. Par conséquent, dans les objets avec des peuplements de plusieurs milliers de personnes, les arbres doivent être numérotés en permanence dans des unités de division spatiale individuelles. (Régions, sections, districts etc.), et ils sont numérotés de la même manière que les divisions spatiales - du nord-est au sud-ouest. Cela facilite grandement la recherche d'arbres sur le terrain.

Les conditions écologiques sont codées dans la ligne de perforation gauche. Trous I-L, E-H- et A-O dans cette ligne de perforation sont une réserve.

Les trous E sont destinés au couvercle, F, g, H, qui codent les caractéristiques suivantes du substrat:

- sol ou sous-bois exposés (H);

- gazon en vrac, compact ou pelouse (g);

- surfaces perméables (utilisation, sol piétiné) (F);

- surfaces imperméables (assiettes, béton, asphalte) (E).

Le facteur le plus onéreux est codé. Le à-
l'entrée dans le champ "couverture" est saisie 1/2 asphalte, 1/2 pelouse; ça veut dire, que l'arbre pousse sur une allée recouverte d'asphalte, donc l'asphalte est codé (trou E). Le sous-bois d'arbustes et de jeunes arbres est un indicateur précieux des conditions atmosphériques, l'humidité du sol et les nutriments et un indicateur des conditions microclimatiques sous l'arbre. Il est distingué et inscrit dans cette colonne: pas de doublure, plantes herbacées, arbustes ou arbres isolés. Ces données ne sont pas codées.

Les informations sur la disposition des arbres sont inscrites dans la rubrique «court-circuit de la couronne» et codées dans la ligne de perforation gauche dans les trous marqués D, C, B, UNE. Les types de court-circuit suivants sont distingués:

- arbre autoportant (ré);

- un court-circuit- ou recto-verso (C);

- court-circuit sur quatre côtés (UNE).

Il y a des symboles d'arbre dans la rubrique (coliques) marqué par des tirets, de quel côté du monde se produit le court-circuit, le nord est en haut. Dans des cas justifiés, un court-circuit vertical peut être distingué, c'est à dire.. la canopée des arbres voisins remplissant l'espace, et la position sociologique des arbres, ne distinguant que les arbres dominants (dominant) et composé.

Le type de sol doit être indiqué sous la rubrique `` sol '', si possible. Quand il s'agit d'arbres qui poussent dans les rues, nous nous limitons souvent à la déclaration, qu'il s'agisse d'un sol naturel, de gravats ou d'un dépotoir. Un sol fertile est codé, naturel dans les trous V-Z, naturellement pauvre (les sables) dans les trous R-U, décombres, vidage dans les trous M-Q.